Accueil / Actualité du potager / Un potager au pied de la Tour Eiffel

Un potager au pied de la Tour Eiffel

Vous pensez que l’on peut difficilement faire pousser des légumes dans une ville ? Vous estimez qu’un potager n’est pas à sa place dans une métropole ? Détrompez-vous ! Une brasserie à deux pas de la Tour Eiffel possède un petit lopin de terre où elle cultive de succulentes plantes pour ses menus. Petite présentation.

Le potager

Les légumes et les légumes sont semés et plantés en fonction des futurs besoins de la carte, et en quantités raisonnées. Les végétaux sont disposés de manière réfléchie, certains éloignant les parasites de leurs voisins, ou leur dispensant de l’ombre rafraîchissante en pleine canicule. Et les espèces de plantes sont nombreuses : des haricots, des tomates, des courges, mais aussi des framboises, des figues, des capucines, des fraises, des pommes, des poires, des oeillets, des salades, des cerises, des prunes, des radis, des poireaux, de choux, des fèves… Miam !

Les personnes en charge pratiquent la rotation des cultures pour éviter d’épuiser la terre et que les maladies et les parasites éventuellement présents dans le sol ne puissent pas contaminer les familles de plantes auxquelles elles s’attaquent. Certaines fleurs sont également comestibles et agrémentent les plats, tout en ravissant les yeux.

Et, bien entendu, aucun produit chimique n’est utilisé, ainsi les légumes et les fruits poussent de la manière la plus naturelle possible. Certaines variétés ont en effet été sélectionnées, avec soin, pour leur grande résistance.

potager-bio-au-pied-de-la-tour-eiffel-2

Le poulailler et les ruches

Le jardin n’est pas seulement composé d’un potager et d’un verger. Un poulailler accueille six volatiles, qui procurent des oeufs on ne peut plus locaux. Les poules dévorent les limaces qui envahissent régulièrement le potager. Les gallinacés picorent également les épluchures et certains déchets verts. Les autres détritus végétaux sont déposés dans le compost.

Juste à côté, quatre ruches colorées trônent. Les abeilles butinent de nombreuses espèces de fleurs et procurent à la brasserie du miel, fort local bien sûr.

poules-du-potager-bio-au-pied-de-la-tour-eiffel

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*