Echalote

L’échalote est un légume courant en cuisine. Elle peut remplacer l’oignon, ou s’associe volontiers avec. Excellente pour la santé, elle est originaire d’Asie centrale, notamment d’Israël et d’Iran. Elle est arrivée dans nos contrées avec les croisés. Le légume était tellement apprécié et consommé autrefois, que le 7ème jour du mois Messidor du calendrier républicain français, était appelé Jour de l’échalote. Aujourd’hui, ce sont la Chine, les Etats-Unis, la Turquie et l’Inde les plus gros producteurs. Découvrez comment cultiver ce légume dans cette page pratique.

Les différentes variétés d’échalote

L’espèce échalote renferme différentes variétés, réparties en trois catégories : l’échalote grise (griselle, grisor…), l’échalote rose (jermor, mikor, bruneor, elisor …) et l’échalote brun rougeâtre (longor, redsun…).

Plantation d'une échalote

 La culture de l’échalote

Retrouvez tous les conseils de culture pour l’échalote.

Calendrier échalote

La plantation

Choisissez bien le carré de votre échalote ! En effet, le légume y restera quatre à neuf mois. Elle n’aime pas tellement la chaleur. Elle est plus à son aise dans un carré un peu ombragé lorsqu’il fait chaud, mais elle a besoin d’un emplacement ensoleillé dès que les températures deviennent fraîches. Vous pouvez choisir, en automne, d’installer vos échalotes à la place qu’avaient occupée les légumes du soleil pendant l’été.

Petite cousine de l’ail, de la ciboulette, de l’oignon et du poireau, il convient, pour éviter la transmission d’éventuels parasites communs, de ne pas installer un de ces légumes à côté ni à la suite d’un autre, pendant 5 ans. Outre ces quatre légumes, évitez également la proximité immédiate du haricot et du pois. La présence d’un carré de carottes, fraise ou laitue peut être favorable.

Selon la variété, vous pouvez procéder à la plantation de votre petit caïeu d’échalote sur deux périodes : entre février et mai, et entre septembre et novembre. Si vous souhaitez suivre le calendrier lunaire, le meilleur moment est la lune décroissante.

Avant de mettre vos caïeux en terre, binez le sol pour qu’il ne soit pas trop alourdi et pour que les racines puissent faire leurs réseaux sans difficulté et pour que l’eau s’infiltre bien. Placez dans un carré soit douze échalotes, trois sur quatre, soit neuf échalotes, trois sur trois.

Carré d'échalotes

L’entretien

L’échalote craint l’excédent d’eau. Pour éviter qu’elle pourrisse, les arrosages doivent être modérés jusqu’à ce que les premières pousses apparaissent, puis très espacés.

Ce légume a trois ennemis principaux : un insecte et deux champignons. Le premier s’appelle la mouche de l’oignon, qui s’attaque à l’échalote car elle est de la même famille que l’oignon. Pour lutter préventivement contre la venue de ce parasite, n’arrosez pas le carré et évitez l’humidité. Pour qu’il n’ait tout de même pas trop soif, n’hésitez pas à biner régulièrement, quand les plants sont suffisamment grands. Le binage permettra également d’aérer la terre et de la rendre moins compacte. Le mildiou se caractérise par de petites taches jaunes sur la tige. Cette maladie peut, elle également, être favorisée par l’humidité du sol et des légumes.

Il n’existe pas vraiment de traitement contre la sclérotiniose, qui ressemble à des petites larves. Il vous faut, après contamination, arracher les plants attaqués et les faire brûler, et appliquer une décoction de prêle sur les autres plants. Pour éviter la contagion des parasites et maladies, la rotation des cultures est indispensable, et le fait que les plants soient espacés est préférable.

Jeunes échalotes

La récolte et la conservation

L’échalote atteint une hauteur d’environ 20 à 30 cm. Selon la variété choisie, la récolte peut s’effectuer entre avril et septembre. Ce geste s’accomplit lorsque le feuillage est complètement déshydraté, à l’aide d’une petite pelle pour plus de délicatesse (l’échalote est un légume fragile !).

Après cueillette, il vous faudra laisser sécher les échalotes un ou deux jours au soleil sur le sol, pour éviter la pourriture et conserver le légume. Après ce laps de temps, entreposez les gousses, après en avoir ôté la terre, au frais et au sec, suspendu en hauteur.

Echalotes

Ma fiche pratique sur l’échalote

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*