Ail

Il est parfois difficile de savoir comment planter, entretenir et récolter ses légumes. Je vous propose, dans mes fiches pratiques, mes recommandations pour cela. Ici, nous allons nous intéresser plus particulièrement à l’ail.

Plante potagère aux multiples vertus et utilisée dans toutes les cuisines, l’ail est originaire d’Asie centrale et cultivé depuis 5000 ans. Encore de nos jours, la Chine et l’Inde font partie des plus gros producteurs mondiaux ! Il existe aujourd’hui quelques espèces bénéficiant d’IGP (indication géographique protégée). On compte parmi elles l’ail rose de Lautrec, l’ail blanc de Lomagne, tous deux originaires de Midi-Pyrénées, et l’ail de la Drôme.

Les différentes variétés d’ail

On distingue trois grandes variétés principales :

  • l’ail de printemps, planté de décembre à mars, récolté en juillet.
  • l’ail d’automne, planté de septembre à novembre, fragile face aux températures fraîches, récolté de mi-avril à mi-juillet. Il peut être blanc ou violet.
  • l’ail à bâtons, planté de novembre à février, récolté de mi-juin à mi-juillet. Il est rose.

L’ail fait partie de la famille des alliacées, qui réunit également l’oignon, l’échalote, le poireau et la ciboulette. Dans le potager, la ressemblance des tiges et des odeurs est flagrante.

J’ai testé cette année la plantation d’aulx (ails) violets et blancs.

P1400017

La culture de l’ail

Vous trouverez ci-dessous mes conseils pour mieux cultiver et prendre soin de vos alliacés.

Calendrier ail

La plantation

Avant de planter de l’ail, renseignez-vous sur la nature de votre terre. Il est préférable que le sol soit facile à travailler et léger. La culture n’en sera que plus simple et les récoltes plus fournies.

La plantation peut se faire sur une période assez longue, selon la variété du plant et la qualité de la terre. Si vous suivez le calendrier lunaire, il vaut mieux mettre les bulbes en terre pendant la lune descendante. Sur un carré de potager (40 x 40 cm), 6 aulx sont mis en terre, sur 2 rangées espacées de 15 cm ; les aulx sont distants de 10 cm les uns des autres. L’ail est planté à une faible profondeur, la pointe tournée vers le ciel. La proximité d’un carré de tomate ou d’un pissenlit peut être bénéfique pour la plante.

Pour éviter la transmission des maladies et maximiser le rendement, un légume de la famille de l’ail ne devra pas être planté ou semé dans le carré pendant les 5 ans suivant la récolte de l’ail.

P1400019

L’entretien

L’ail est une plante peu exigeante en matière d’entretien. Il lui faubt simplement un emplacement en plein soleil. Les arrosages sont faibles jusqu’à germination puis très distants ; en effet, l’ail craint l’excès d’eau, qui risque de le faire pourrir.

Il faut bien biner entre chaque plant lorsque ceux-ci font une dizaine de centimètres et que la terre est dure. Ne pas oublier qu’un binage vaut deux arrosages ! Le désherbage est toujours bénéfique, pour laisser aux aulx la place et les nutriments nécessaires à leur développement.

L’ail est frileux ! Pour être protégé des températures négatives ou des gelées, il aura besoin d’un châssis. J’ai opté pour de petites serres pliables, de la dimension d’un carré de potager, qui se fixent avec des petits bâtons plantés dans la terre. Pour que les plantes bénéficient toujours de la pluie, arrangez-vous pour que subsiste un espace entre les serres de deux carrés côte-à-côte. Pour ceux qui n’ont pas de potager en carré, il existe des tunnels de forçage, que l’on peut trouver facilement en jardinerie.

Lorsque le feuillage devient jaune, fin juin ou début juillet, il faut tordre les tiges jusqu’à en faire un nœud.

L’ail n’a besoin d’aucun engrais ni apport pour se développer. Il a néanmoins des ennemis : la mouche des truffes, la rouille, le virus de la mosaïque de l’ail et la pourriture blanche.

Ails dans un carré de potager

La récolte et la conservation

Soyez patient ! La récolte s’effectue 4 à 9 mois après la plantation, lorsque 30% de la plante est jauni et sec, et que l’ensemble fait une cinquantaine de centimètres de hauteur. L’ail immobilise donc une grande partie du potager pendant de longs mois : pensez-y lors de la répartition des cultures. L’ail est arraché avec douceur.

Pour la conservation, vous pouvez faire sécher l’ail dans un local frais et ventilé et tresser les tiges. Pour bien aérer le légume, plusieurs possibilités s’offrent à vous : le mettre sur une cagette retournée, le placer dans un panier ajouré ou encore l’attacher en hauteur par sa tresse.

Ail rose tressé

Ma fiche pratique sur l’ail

Retrouvez un condensé de mes conseils sur une seule page facilement imprimable.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*