Aubergine

Indispensable ingrédient de la ratatouille, l’aubergine est indissociable du régime gastronomique méditerranéen. Son nom latin est Solanum melongena. Originaire d’Afrique du Nord, du Moyen-Orient et d’Asie, elle est connue et consommée depuis plus de deux millénaires. Elle est aujourd’hui cultivée principalement en Chine, en Inde, en Turquie, en Egypte et au Japon, mais également – bien que dans une moindre mesure – en Italie, en Espagne, et en Grèce.

Jeune plant d'aubergine

Les différentes variétés d’aubergine

L’aspect le plus courant est un fruit allongé et violet. Mais, il est parfois bien différent : la forme peut être plus ou moins sphérique, la couleur peut tirer sur le mauve, avoir des touches blanches, voire être totalement immaculée. Si vous avez l’opportunité de vous procurer des semences ou plants correspondants, diversifier les variétés est susceptible de s’avérer fort éducatif et distrayant pour les enfants (et les adultes aussi). Voici des exemples de variétés : Mirval, Violette de Florence, Blanche ronde à oeufs, Black beauty, Violette de Barbantane.

Fleur d'aubergine

 

La culture de l’aubergine

Retrouvez mes conseils pour faire pousser des aubergines.

Calendrier aubergine

Le semis / la plantation

L’aubergine est un légume du soleil, et l’exposition à l’astre lui est donc indispensable ! Choisissez l’emplacement en fonction. L’aubergine fait partie de la famille des solanacées, qui comprend également la pomme de terre, la tomate, le piment et donc le poivron, mais aussi le datura, le tabac et la mandragore. Il vous faudra éviter de placer un de ces légumes sur le même carré dans un intervalle de 4 ans. L’aubergine restera en place entre 4 et 5 mois, soit presque la moitié d’une année, le choix du lieu est donc primordial. La proximité d’ail, de betterave, de capucine, d’échalote, de laitue, de mesclun, d’oignon, de radis ou de roquette peut-être favorable. A l’inverse, celle de la tomate est plutôt à éviter.

Si vous avez anticipé et sélectionné suffisamment en avance les emplacements réservés aux aubergines, répartissez-y du paillis environ deux semaines avant la plantation.

Si vous souhaitez faire vous-même vos semis, vous pourrez effectuer ce geste en février et en mars, en abri (dans une serre ou directement dans votre logement). Les graines peuvent avoir été achetées en jardinerie (ou site spécialisé) ou prélevées sur vos plants de l’année précédente. L’opération de plantation, directement en place cette fois-ci, sera pratiquée en mai ou en juin. Si, comme moi, vous avez un potager en carrés, ne disposez qu’un seul plant par emplacement, au centre.

Jeune pousse d'aubergine

L’entretien

Votre petite protégée aura besoin d’un tuteur pour pousser bien droite. Prévoyez également de quoi soutenir les futurs fruits, bien lourds pour votre plante.

L’aubergine aime bien l’eau, mais il ne faut pas trop lui en donner. Malgré son statut de “légume du soleil”, elle a besoin que sa terre soit toujours fraîche. Il vous faudra donc arroser régulièrement au pied.

Ce légume n’a pas besoin de tellement d’engrais. Si vous trouvez, courant août, qu’elle a quelques difficultés ou fragilités, donnez-lui un peu de phosphore et de potassium. Vous pouvez également répandre de l’extrait fermenté d’ortie pour tenter de combattre le mildiou et l’oïdium, deux maladies qui s’attaquent aux feuilles. Le troisième ennemi de l’aubergine est un insecte nommé doryphore. S’il ne sont pas trop nombreux, enlevez-les manuellement. Mais faites bien attention : les petites bêtes se cachent au recto et au verso des feuilles. Le dernier adversaire s’appelle le puceron. Votre arme ultime (et biologique) est le savon noir, à pulvériser sur les feuilles.

Lorsque les aubergines sont formées et commencent à grossir, éliminez les boutures mineures. Cela permettra à la plante de concentrer sa force et son énergie au développement des fruits, qui auront les meilleures chances de s’épanouir et devenir goûteux. Enlevez principalement les boutures situées près du sol, qui n’auront pas l’opportunité de donner des légumes.

Pucerons verts sur feuille d'aubergine

 

La récolte et la conservation

Selon la variété et le climat, vous pourrez effectuer vos cueillettes de délicieuses aubergines dès fin juin et jusqu’à début octobre. Choisissez les fruits lorsqu’ils sont fermes et brillants. Coupez le pédoncule proprement, avec un sécateur, juste au-dessus du calice.

Vous pouvez déguster votre aubergine fraîchement cueillie, mais vous avez également la possibilité de la congeler, à la condition qu’elle soit cuisinée.

Après avoir récolté toutes les aubergines de vos plants, place aux légumes suivants ! Vous pourrez y installer haricot, céleri ou laitue.

Récolte d'aubergines

 

Ma fiche pratique sur l’aubergine

 

 

Un commentaire

  1. Bekkouche azzedine

    C intéressant

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*